De jolis textes de chansons

Publié le par perlimpimpin

Envie de laisser quelque part pour les relire de temps à autres de jolies chansons

Redonne moi de Mylene FARMER

Le lien pour l'écouter : http://www.dailymotion.com/relevance/search/mylene+farmer+redonne+moi/video/xjgbq_mylene-farmer-redonne-moi_music

Comme un fantôme qui se promène
Et l'âme alourdie de ses chaînes
Réussir sa vie
Quand d'autres l'ont meurtrie, et
Réussir sa vie, même si...
Comprendre ne guérit... pas
Et ce fantôme se promène
Là, sous l'apparence gît le blème
Murmure des flots...
L'onde à demi-mot
Me...
Murmure que l'on doit parfois
Retrouver une trace... de soi

Redonne-moi,
Redonne-moi l'autre bout de moi
Débris de rêves, le verre de fêle
Redonne-moi la mémoire de ma...
Peut être sève ? Peut être fièvre ?
Redonne-moi pour une autre fois
Le goût de vivre, un équilibre
Redonne-moi l'amour et le choix
Tout ce qui fait qu'on est roi

Comme un fantôme qui se démène
Dans l'aube abîmée sans épiderme
Et nul n'a compris
Qu'on l'étreint à demi et...
Et nul n'a surpris son cri :
Recommencer sa vie,
Aussi,
J'envoie valser de Zazie
http://www.dailymotion.com/relevance/search/zazie+j+envoie+valser/video/xm1rn_zazie-jenvoie-valser_music
 
J'en vois des qui s'donnent, donnent des bijoux
dans le cou
c'est beau mais quand même
ce ne sont que des cailloux

des pierres qui vous roulent, roulent
et qui vous coulent
sur les joues
j'aime mieux que tu m'aimes
sans dépenser des sous

moi je m'en moque
j'envoie valser
les truc en toc
les cages dorées
toi quand tu m'serres très fort
c'est comme un trésor
et ça
et ça vaut de l'or

j'en vois des qui s'lancent des regards
et des fleurs
puis qui s'laissent quelque part
ou ailleurs
entre les roses et les choux
j'en connais des tas qui feraient mieux de s'aimer un peu
un peu comme nous
qui nous aimons beaucoup

et d'envoyer
ailleurs
valser
les bagues et les
cœurs
en collier
car quand on s'aime très fort
c'est comme un trésor
et ça
et ça vaut de l'or

moi pour toujours
j'envoie valser
les preuves d'amour
en or plaqué
puisque tu m'serres très fort
c'est là mon trésor
c'est toi
toi qui vaut de l'or

Donne moi le temps
Tellement de gens veulent tellement être aimés
Pour se donner peuvent tout abandonner
Tellement d'erreurs qu'on pourrait s'éviter
Si l'on savait juste un peu patienter

Donne-moi le temps
D'apprendre ce qu'il faut apprendre
Donne-moi le temps
D'avancer comme je le ressens
Y a pas d'amour au hasard
Ou qui arrive trop tard
J'appendrai le temps d'attendre

Tellement de rêves qui se trouvent gâchés
A vivre tout, juste pour s'évader
Est-ce que nos peurs valent à ce point la peine 
Pour exiger aussi peu de nous-mêmes ?
 
 
Donne-moi le temps
D'apprendre ce qu'il faut apprendre
Donne-moi le temps
D'avancer comme je le ressens
Y a pas d'amour sans patience
D'histoire sans y croire
Pas d'amour sans le vouloir
Si je sais que tu m'attends

Donne-moi le temps
D'apprendre ce qu'il faut apprendre
Donne-moi le temps
D'avancer comme je le ressens
Y a pas d'amour au hasard
Ni de rencontres trop tard
Mais sois patient
Quand je me donne c'est vraiment
J'attendrai que tu m'attendes

Tu auras le temps
De prendre ce que tu veux prendre
Tu auras le temps 
De nous faire avancer ensemble
Tant de gens se cherchent
Se désirent, se suivent et se perdent
Donnons-nous la peine
De se découvrir, se connaître
Je ne laisserai pas l'amour au hasard
Ni qu'il soit trop tard
Si la patience s'apprend
J'apprendrai ce qu'est d'attendre
 Ça (toujours Zazie)
http://www.dailymotion.com/relevance/search/zazie+%C3%A7a/video/x2ow53_zazieca-mix_music
ou http://www.dailymotion.com/relevance/search/zazie+%C3%A7a/video/x2fld7_zazie-concert-tt-prive-rtl-2-ca_music

On oublie les adresses
Comme les gens qui nous blessent
On oublie sans cesse
Les jours d'anniversaires et nos clefs, les repères, on les perd
On oubliera les chaînes de nos vies qui se traînent
On oublie quand même
Mais il est une chose à laquelle nous resterons fidèle

Les yeux, la voix, les mains, les mots d'amour ça reste là
Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour ça reste là
C'est fort encore
C'est mort d'accord
Mais ça ne s'oublie pas
Ne s'oublie pas, ça
On n'oublie pas

J'oublierai ce mois d'août où j'ai dû faire la route sans toi
Sans doute
J'oublierai ma défaite et le rêve qui s'arrête
J'oublierai peut-être
Mais j'y pense encore quelque fois et ça ne s'explique pas
S'explique pas

Tes yeux, ta voix, tes mains sur moi, toujours ça reste là
Le jour et l'heure, ta peau, l'odeur, l'amour ça reste là
C'est fort encore
C'est mort d'accord
Mais ça ne s'oublie pas
Ne s'oublie pas, ça
Je n'oublie pas

Les yeux, la voix, tes mains sur moi, les mots d'amour ça reste là
Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour c'est là
On n'oublie pas

Les yeux, la voix, tes mains sur moi, les mots d'amour
Ca reste là
On n'oublie pas
Ca ne s'oublie pas

Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour c'est là
On n'oublie pas
Ca ne s'oublie pas

Les yeux, la voix, tes mains sur moi, les mots d'amour
Ca reste là
On n'oublie pas
Je ne t'oublie pas

Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour c'est là
On n'oublie pas
Je ne t'oublierai jamais

Publié dans perlimpimpin

Commenter cet article