« Avanim », qui jette toujours la 1ère pierre ?

Publié le par perlimpimpin

Lundi 28 Mars 2005

Tel Aviv, territoire de la régression, comme partout ailleurs où la doctrine religieuse (et masculine) prospère, renouveau de la croyance, implosion de la liberté et de l’émancipation féminine.

 

Plus qu’ailleurs (plus qu’ici mais pour combien de temps ?), de manière insidieuse, récurrente, le « fanatisme » religieux soude et régit un peu plus la communauté, tandis qu’il dissout l’autonomie, le libre arbitre, la conscience.

 

Avanim, c’est une parabole sur le danger de la religion devenue intolérante, qui commande un présent en devenir au mépris de la liberté individuelle. Une fervente croyance qui dépasse ce vieux rabbin. Un sage qui a connu bien d’autres barbaries, qui sait que l’homme est capable du pire quand pour la fin, il justifie de vils moyens.

C’est toujours du côté de ceux qui croient détenir le monopole de la vérité et du bien, que vient le danger, la première pierre…

 

Elle est belle cette femme, Asi Lévi, fragile et forte à la fois, entière. Elle va entrer en résistance, après qu’une explosion l’ait fait sourdement imploser. Et même si la voie est douloureuse, c’est le seul chemin possible. Entrer en résistance pour son intégrité d’être, de femme, de mère. Contre l’archaïsme de plus en plus étouffant, du père, du mari, de la communauté.

 

C’est à Tel Aviv, mais ce pourrait être partout ailleurs où la religion interfère, avec une lecture « exclusive » du monde, pour dicter le sens commun. La religion ou l’archaïsme tribale, machiste, qui nie la femme comme être émancipé.

 

La société civile, laïque, saura t elle développer les anticorps à ce renouveau religieux, qui partout de par le monde et dans un bel œcuménisme, tend à faire régresser la liberté ? Ce n’est sans doute pas un hasard, si c’est une femme qui est la première visée dans cette atteinte aux fondamentaux. Première victime, premier signal que notre civilisation est malade de cette résurgence religieuse et fanatique.

 

Merci, Raphael Nadjiri, pour cette vision d’une utopie en train de se perdre dans une concrétisation despotique, où la révolte est à la fois possible, nécessaire, indispensable. Je suis entré et ressorti athée de la salle obscure, mais pendant deux heures, j’ai été cette femme juive non pratiquante, qui essaye d’être à la hauteur de son humanité.

 

publié par richard LOYEN dans: heloim.sinclair
Recommander

Commentaires

Si les hommes savaient que le genre d'hommes qui donnent envie à une femme de donner le meilleur d'elle mème et le plus souvent à l'opposé de ce qu'ils s'efforcent d' etre pour qu'eux memes aient l'impression d'etre "respectables" en tant que tels,ils changeraient aussitot,si tant est qu'ils en soient capables et qu'ils aient envie d'aimer autre chose qu'eux memes;
Signé:une antiféministe,militant pour que les femmes ne soient jamais une copie conforme de l'homme mais son plus bel alter ego,et égales en droits en tout point de la planète!
Commentaire n° 1 posté par: VITALIS Sophie(site web) le 30/05/2005 - 18:12:15
Quand la triangulaire et pseudo évolution "ento noire" du "cerveau pouvoir".. "matiére avoir"... "ego despote"... tente d' effacer imperceptiblement et profondement l'essence de l'humanité aidé par la demesure orgueilleuse de l'homme...

la dimension du coeur .. l'essence ..
l'essentiel et la conscience de ce qui porte et protege le bien la vie .. l'humanité .. en somme ..

se rebelle et se souleve ....

il me semble que le cerveau doit etre au service de l'instinct et non l'inverse et le coeur d'une femme a choisi ...depuis la nuit des temps et pas besoin de religion pour ça ...

quelle qu'elle soit et il me semble qu' on en est plus là ..
que l'urgence est a son comble ...

Le 21eme siecle sera spirituel ou ne sea pas disait Malraux ....

Le probleme n'est pas dans la bombe atomique mais dans le coeur de l'homme disait .. A. Einstein..
Commentaire n° 2 posté par: cocoon le 11/09/2005 - 12:28:34
Excusez moi.... vous êtes nombreux dans votre tête parce que mon neurone de blonde est complètement largué là! Au fait Sophie.... ton aphorisme sur la copie conforme de l'homme et l'alter égo le plus beau... j'adore...!
Commentaire n° 3 posté par: beauté vénusienne(site web) le 12/09/2005 - 17:51:07
je rebondis sur ce que dit la blonde vénusienne à une autre vénusienne pour un homme qui vient de Mars .... je suis entièrement d'accord. les femmes aiment les hommes, les vrais, ceux qui décident éventuellement pour elles en ayant l'esprit suffisamment subtil pour leur avoir demandé leur avis par exemple, les hommes d'esprit, ceux qui ont du coeur, à l'antithèse des pseudo macho égoïstes et nombrilistes. Eh non Messieurs vous n'êtes pas le centre de notre monde, vous êtes un satellite parmi tous ces astres et étoiles qui scintillent dans nos coeurs, vous y avez votre place, comme tant d'autres. Nous aimons le partage (je ne parle pas de celui des tâches ménagères!! ce qui est complètement déplacé maintenant) , les vraies valeurs, celles de l'amitié, des échanges...
Lecréateur avait fait un joli moule pour l'homme et la femme, mais la société et ses révolutions et évolutions l'a cassé, peu nombreux sont ceux qui ont réussi à rester intacts... les 1, les 9... symboles de l'Alpha et de l'Oméga.
Une lecture à mettre entre toutes les mains : Nos ancêtres les anges, l'héritage perdu d'une race déchue d'Andrew Collins aux Editions La Huppe
Commentaire n° 4 posté par: lafilledusudôgdcoeur(site web) le 08/04/2006 - 00:07:21
Richard, les fanatismes qui mènent aux guerres et aux révolutions  sont le fait des hommes, ils existent dans tous les domaines, religieux, politiques et dans toutes les sociétés... mais tu as raison, il ne faut pas baisser les bras, chacun a un devoir de conscience et  d'alerte pour que ces phénomènes ne soient pas amplifiés et repris par les gens influents, le réseaux souterrains, francs maçons.... qui ne le font que dans un seul but : le pouvoir et l'argent
Commentaire n° 5 posté par: lafilledusudôgdcoeur(site web) le 08/04/2006 - 00:14:07

Publié dans perlimpimpin

Commenter cet article