Pourvu qu’à l’UMP, on relise Platon avant 2007

Publié le par perlimpimpin

Dimanche 04 Décembre 2005

J’ai reçu hier par courriel, ces quelques lignes, avec le conseil avisé de les méditer :

« Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les  enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs  paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et  préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce  qu'ils ne reconnaissent plus au-dessus d'eux l'autorité de rien et de personnes, alors c'est là, en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie. »

PLATON - La  République (400 ans avant J.-C.)

 

Merci Sophie, pour ces quelques lignes de Platon qui illustrent à 2400 années d'intervalles, le problème contemporain de nos banlieues. Qui illustrent mais qui n'expliquent pas cette chute de l'autorité à rien, cette déliquescence que nous avons peu à peu occulté, et qui nous a sauté à la figure.

Un début de tyrannie et des solutions autoritaires qu'incarnent le liquidateur des ZEP ... Et si du 21 avril 2002, certains avaient tiré la leçon qu'il serait plus facile de prendre le pouvoir par la droite, de stigmatiser plutôt que d'échanger, que le racisme assumé d'une partie des français, bourgeois et populaire à la fois, pouvait faire gagner les élections s'il était toiletté. Il est plus aisé de pourfendre, de patauger dans le populisme, ... que d'analyser et d'expliquer la complexité, pour s'écarter des impasses et chercher de nouvelles voies.

En attendant, on glose à l'Assemblée Nationale sur l'estimation des mariages mixtes forcément blancs, on se plaint que les "you-you" résonnent en mairie lors d'une cérémonie sur deux... Le you-you est il une réelle atteinte à la laïcité ? Et s’il était simplement le signal d’une joie offerte en partage.

 

Triste spectacle de la politique française, qui entretien la boucle vicieuse : ces fils ne se reconnaissent dans aucun élus, ces jeunes sont méprisés par-ce que jeunes et basanés, ...  

Pourvu qu’à l’UMP, on relise Platon avant 2007 !!!  Sinon, la stratégie du pire n'a pas fini de gagner ;-((( 

publié par Héloïm Sinclair dans: heloim.sinclair
Recommander

Commentaires

Alors là! Mon hédoniste préféré cite Platon, grand homme au demeurant et visionnaire certainement.... Le problème des banlieues, encore et toujours monopolise une fois de plus les médias.... J'ai regardé un reportage là dessus une nuit de cette semaine (le droit de savoir)... c'est amusant mais comme le dit si bien Platon, on prend les mêmes et on recommence.... bien plus que la ghettoisation, c'est la non intégration qui fait peur.... Pourtant dans les cités ou résidences (nouveau terme) voilà plus de 50 ans que les jeunes de banlieux pronnent toujours les mêmes discours.... on fait du mal parce que personne ne nous regarde personne ne s'occupe de nous.... Dur... on dirait des bébés délaissés du regard par une mère un peu fatiguée et surtout lasse de sourire tous les jours.... Faudrait peut être que ces jeunes se bougent un peu.... la france, pays d'asile et d'assistanat.... Faut arrêter l'hémoragie maintenant.... la fracture sociale est de plus en plus importante et la facture grandit également aussi vite.... Comment ferait ces gens avec un system américain... ou l'apartheid a à peut près disparu depuis 15 ans maintenant? ou il faut travailler pour pouvoir payer sa couverture sociale? ou les logements sociaux n'existent pas? avant de nous emmerder, nous les contribuables qui assurons leur RMI ou ASSEDIC de fin de mois, ferrez mieux de regarder le modèle géopolitique des autres grandes nations.... Pour ça faudrait peut être qu'ils aillent en cours à l'école plutot que de trainer.... Pour mémoire, l'école est obligatoire jusqu'à 16 ans, gratuite et surtout, ouvre vers des études et un métier.... Si certes le racisme existe réellement dans la course à l'embauche... à l'école y en a pas.... quelque soit la couleur, l'origine, le staut social.... l'instruction est la même pour tous.... Faut qu'on arrête maintenant de nous les briser avec l'intégration et la fracture sociale.... faudrait que les politiques et les gouverement en place revoient leur copie parce que la france avche à lait c'est fini.... la dette de la france à la banque mondiale : 2000 milliards d'euros! dette de l'unedic : 100 milliards d'euros.... voilà ça vous va? qu'on arrête de payer des senateurs et des ministres à vie et peut être que les charges patronales baisseront un peu et que les employeurs privés pourront embaucher, des blacks, des blancs, des beurs et même des petits chinois..... A bon entendeur....!
Commentaire n° 1 posté par: beauté vénusienne(site web) le 08/12/2005 - 20:44:14
Si le problème des banlieues "monopolise" les médias, c'est à la fois parce qu'il est grave, qu'il génère des peurs, et qu'on ne parle des banlieues qu'associées "aux problèmes".

Attention toutefois au prisme de lecture (de regard) de la trash tv, comme "le droit de savoir" sur une chaîne qui vend du temps de cerveau disponible.

La non intégration ne me fait pas seulement peur, elle est inacceptable et en contradiction avec notre modèle républicain. C'est un échec dont les causes sont complexes. Où certains plus que d'autres, je le déplore, "aiment" la posture de victimes (plus facile que de faire des efforts ou de se remettre en cause).

Si les voitures brûles, c'est bien le signe d'une absence de mots. Et ce ne sont pas les jeunes de banlieues qui pronnent toujours les mêmes discours, mais nos polititiens et les médias.

La France est de moins en moins une terre d'asile, et si l'on est un opposant politique dans certaines dictatures, vaut mieux choisir Berlin ou Madrid pour introduire une demande d'asile.

Pour l'assistanat, faut pas tout mélanger. Ce ne sont pas les jeunes qui sont responsables des déficits du pays, mais notre inaptitude à procéder à des réformes.

Comment nos banlieusards feraient dans le système américains ? Ils prendraient les armes comme ils les prennent là bas. Et notre univers urbain sombrerait dans une violence quotidienne comme elle existe aujourd'hui aux stastes, on remplirait de plus en plus des prisons comme aujourd'hui aux states...

Je ne suis pas certain que l'on puisse préférer le modèle du communautarisme. Car s'il est plus favorable que l'apartheid, ce n'en n'est qu'une forme édulcorée.

Plus je regarde le modèle géopolitique des autres grandes nations, plus je pense que le modèle amricain mène à la faillitte économique et sociale.

Et enfin, pour l'école, il y a consensus dans le monde éducatif que notre constater que notre modèle élitiste à évolué en ségrégatif. Et quand on sait qu'après l'école il y a le racisme à l'embauche, au logement, aux papiers ...

A bonne entendeuse
Commentaire n° 2 posté par: Héloïm le 10/12/2005 - 10:56:21
Réponse de la blonde :
Des reformes, nous inaptes à faire des réformes? tu plaisantes j'espère.... on a fait la révolution en 1789, je te le rappelle et il s'appelle la marseillaise l'hymne national.... les seules reformes que l'on a été apte à faire sont des catastrophes.... Maastrich.... (vive l'euro et l'inflation +15 %), les 35 heures (plus personnes n'a d'argent à dépenser et par contre y a du temps libre), et le top du top La loi Perben 2.... La présompcion d'innocence.... déjà qu'avant ça, les racailleux de mes deux qui te braque ton sac ont les enfermez plus, maintenant on les choppe on leur fait une bonne leçon de morale et hop... pas de casier, pas de condamnation.... en toute impunité.... Qu'ils commencent par faire des réformes dans la fonction publique et après peut être que la france ira mieux.... faut arrêter de prendre au peuple ce qu'il n'a plus (l'argent et le pouvoir) pour le donner aux grands intellos de merde de notre belle politique française.... Redonnez nous nos 39 heures pour avoir un salaire descent, remettez la peine de mort et les prsions seront moins pleines.... et surtout qu'on nous lache avec les problemes des banlieux, la misère est partoiut même chez les bourges.... A bon entendeur....
Commentaire n° 3 posté par: beauté vénusienne(site web) le 16/12/2005 - 16:02:58

Trackbacks

Pourvu qu’à l’UMP, on relise Platon avant 2007

Héloïm, je pense que la lecture de Platon et de ses cavernes est nécessaire à tous. C'est un sursaut IMPERATIF avant que le monde ne s'écroule, il peuvent aussi relire l'art de la guerre, le prince, les passions de l'âme, discours de la méthode, et Propos sur le Bonheur, ainsi que Le Petit Prince. Il y a encore beaucoup d'autres lectures qu'ils feraient bien d'aborder, mais demain est un autre jour et leurs routes sont longues...

Tracké le 09/04/2006 - 22:05:45

Publié dans perlimpimpin

Commenter cet article