Le harcèlement moral

Publié le par perlimpimpin

Un livre au hasard de mes pérégrinations à la FNAC a agit comme un révélateur des mes angoisses, peurs, désirs...plus d'un an après son achat. Je ne saurais que trop vous en recommander la lecture. Il s'agit de "Le harcèlement moral, La violence perverse au quotidien" de Marie France Hirigoyen

Chacun porte sa vie et choisit de la vivre, avec ses difficultés, ses joies, ses peines, ses périodes de spleen, de blues, et d'autres périodes beaucoup plus joyeuses, euphoriques.... ainsi va la vie

Voici donc ce que j'écrivis sur ce livre en Octobre 2000 après une longue période de dépression générée par les harcèlements dont j'étais victime aussi bien dans ma vie professionnelle que personnelle.

Cette nuit là furent prises les décisions les plus importantes de ma vie...

il m'avait fallu presque 7 ans pour arriver à prendre toutes ces décisions! Personne n'est parfait!

Chacun porte sa croix...ou choisit d'aller vers le soleil, sur la lune, à la rencontre des autres, à la rencontre du bonheurs, des bonheurs...

Je m'en souviens encore comme si c'était hier. Il pleuvait à torrent et je venais de laver la terrasse de notre appartement à 3h du mat, tout était normal pour moi, mais pas pour François! Je m'en moquais, j'ai avé cette terrasse, comme pour nettoyer cette vie qui n'avait plus de sens, balayer devant sa porte pour pouvoir aller balayer devant celle des autres....

J'ai donc dédié ce livre à tous ceux qui m'avaient harcelé, volontairement ou non d'ailleurs, car souvent, ceux qui nous harcèlent ne s'en rendent pas compte, c'est un processus vicieux, insidieux, qui est souvent la traduction de ses propores souffrances, conscientes ou non.

Voici donc ces écrits libératoires....

Ce livre a été écrit pour moi, pour toi, pour lui, pour eux, et surtout pour ma naïveté en toi, en lui.

Vous êtes tous 2 maladesà votre façon et devez vous faire soigner.

Cela ne m'empêche pas de t'apprécier pour ce que tu es, ce que tu représentes pour moi : un ami, un guide, un père, ...

Je suis juste moins naïve et plus lucide sur tes agissements. Ce mois d'arrêt maladie m'a permis d'y voir plus clair sur ces presque 5 ans d' "amitié" et d'analyser 6 mois d'une descente aux Enfers qui s'appellent : "6 mois de dépression pour Barbara G , une femme tropjeune, trop gentille, trop jolie et trop naïve que 2 hommes beaucoup plus âgées et expérimentés ont réussi à anéantir tout doucement, à déstabiliser, à dévitaliser, à persécuter, à manipuler, à agresser (directement ou indirectement), à faire souffrir, à désarconner sans pitié, sans tact, à attaquer tels des pervers, à rabaisser, à blesser, à à détruire par des paroles apparemment anodines, par des allusions, ou des non dits en s'évitant des conflits intérieurs et des états d'âme, en me faisant porter le chapeau de ce qui n'allait pas (et ne va pas!).

"Ce n'est pas moi, c'est toi qui est responsable du problème!" . Donc pour vous pas de culpabilité, pas de souffrance, juste de la perversité, juste de la souffrance morale.

Hystérie, phobie, obsession : qui en est atteint...?!

Quelle franchise, quel courage, quelle remise en questions!

Le tout sous les yeux et sous la haute bienveillance et avec la complicité d'autres managers comme la DRH, la gestion, ....

Je te dédicace ce livre!!

J'aurais pu l'écrire

Est ce si difficile d'exister par soi-même? sans casser les autres? Faut il les rabaisser pour acquérir une bonne estime de soi et acquérir, prendre le pouvoir?

Etes vous si avides d'admiration et d'approbation?

Bonjour le respect de soi, et des autres... DE MOI !!?

Suis je un être humain, comme les autres ou tout simplement une femme qui fait peur car elle peut manipuler comme vous, se révolter comme vous, être forte comme vous, crier comme vous, vous manquer de respect car vous lui en manquez, vous faire peur comme vous, suciter de l'admiration comme vous! , séduire comme vous,

être incapable de trahir alors que vous trahirez dès que vous vous sentirez en danger, être crainte comme vous, être maligne comme vous, "casser" et faire du mal, pas comme vous.

C'est pour se protéger, alors que chez vous c'est gratuit et méchant, mais cela ne rpaye pas car on récolte tôt ou tard ce que l'on a semé, les méchancetés que l'on a semées.

Je ne vous remercierai jamais assez...!! d'avoir fait l'autruche et mis la tête dans le sable quand j'allais

Publié dans C'est la vie!

Commenter cet article